Les lunettes de visées, quelques astuces pour y voir plus clair !

Publié le : 15/11/2016 16:09:57 | Catégories : Conseils et astuces pour les chasseurs

Les lunettes de visées, quelques astuces pour y voir plus clair !


Aujourd’hui les professionnels nous proposent une multitude d'offres de lunettes de visée. Mais comment les marques peuvent-elles justifier de tels écarts de prix ? Quelques astuces pour y voir plus clair ! Afin de vous guider au mieux dans l’achat d’une lunette de visée, il est important de maitriser ces quelques points techniques :

Le grossissement de la lunette :

Le grossissement correspond à la première valeur de la lunette.
Par exemple : Pour une lunette de visée en 4x32, le chiffre 4 correspond au grossissement tandis que le chiffre 32 fait référence au diamètre de la lentille de l’objectif.
Autre exemple : si les valeurs affichées sont : 2-7x32, le grossissement de la lunette varie entre 2 et 7 en fonction du réglage et le diamètre de la lentille de l’objectif est de 32mm.

Le diamètre de l’objectif :

Comme mentionné précédemment, la  deuxième valeur correspond au diamètre de la lentille. Plus cette valeur est élevée et plus le champ sera large et la lunette lumineuse. Un objectif de grand diamètre transmettra plus de rayons lumineux.

L’indice de luminosité :

La différence de prix d’une lunette de visée dépend principalement de sa qualité de fabrication et donc de ses composants. Le verre de la lunette représente le principal coût de revient. Les différents traitements du verre augmentent la transmission de lumière. Ainsi des lunettes de visée de très bonne qualité peuvent être plus lumineuses que des lunettes d’entrée de gamme même si leur diamètre est inférieur.
Toutefois  un calcul simple permet de déterminer l’indice crépusculaire de votre lunette de visée. Cette valeur peut être une référence si vous utilisez votre lunette en basse luminosité. L’indice crépusculaire (IC) se calcule en multipliant la racine carré du grossissement par le diamètre de l’objectif.
Exemple : Une lunette en 4x32 aura un IC = 11.31
Plus cette valeur est élevée, plus votre lunette aura tendance à être lumineuse en période de basse luminosité.

Attention, cela reste une valeur et ne traduit en rien la qualité de votre lunette. D’autres critères entrent en jeu telles que la transmission, la réduction des reflets, la qualité de définition…

À chaque mode de chasse sa lunette :

Pour la chasse en battue : Deux options s’offrent à vous en fonction de votre mode de chasse. Si vous avez des distances de tir très courtes, on vous conseille d’utiliser une lunette de visée avec un grossissement minimum de 1. Cela vous permettra d’avoir un champ de vision suffisamment large pour réagir rapidement. En revanche, si vous chassez en battue et que vous ne tirez pas forcément à courte distance, on vous conseille une lunette plus polyvalente en 1,5-6x42 par exemple.

Pour la chasse à l’affût ou à l’approche : les conditions de tir seront différentes comparé à celles de la chasse en battue. Généralement, les tirs se feront tôt le matin ou tard le soir où l’indice de luminosité est faible. L’indice crépusculaire sera l’un critère de choix pour votre lunette. Le second point important est votre distance de tir, on vous conseillera une lunette de visée dotée d’un grossissement de 6 à 9 et un diamètre d’optique de 42mm au minimum.